Cet article m’a été inspiré par une amie, qui est venue il y a peu me voir à Rome. Je ne citerais pas son nom mais merci pour l’inspiration !

Il y a en France et ailleurs, une petite différence, disons matériel, concernant le Moka (avec un grand M !). Quand je vous écris ce mot cela vous évoque quoi ? Un mélange de café et de cacao, ou un gâteau, ou encore cette fameuse et grasse boisson chaude, juste ?Je vais donc vous faire part à tous d’une très grande déception :

Si en Italie d’aventure il vous venait l’envie de demander un Moka dans un bar, l’aimable serveur risque de vous faire des yeux ronds et peut-être vous dire un gentil « ma che cazzo vuoi?! » avec un geste plus ou moins sympathique selon le ton de la voix, ou le penser très fort en tout cas…
Car le Moka, le seul, l’Unique (qui fait aussi battre mon cœur tous les matins) est ce que vous voyez ci-dessous à l’heure où je vous parle. Imaginez donc le serveur ce qui se passe dans sa tête à ce moment-là !coffee-pot-1149431_1920Cette petite chose, peut-être insignifiante, que vous avez peut-être croisé au cours de votre vie est en fait le meilleur moyen de préparer un espresso de folie, qui fera émaner cette odeur fantastique, ce petit bruit lorsque le café est prêt (RRRrrrrrrrrr ou Pppprrrrr <– ça c’est le bruit en fait…). D’ailleurs un ami napolitain m’a un jour appris que ce bruit délicieux avait la consonance de nos R à la française. Avant j’en riais je trouvais ça un peu moqueur, maintenant je prends ça pour un compliment, et je l’en remercie.

Aparté : Naples est reconnue pour faire le meilleur café d’Italie, grâce à son au selon la légende, vraie ou pas, je suis complètement d’accord sur ce fait : OUI il caffè di Napoli est extra.

Bref, revenons en aux faits. Cette machine à café, ce Moka, est donc comme je vous le disais (oh mais suivez donc un peu au lieu d’aller chercher sur Google Translate ce que veux dire « cazzo », un peu de sérieux voyons, nous parlons là de choses importantes !) le meilleur moyen de faire du café (caffè en italien), un bon petit espresso (pour les adeptes) pour se réveiller le matin, ou pendant la journée, ou le soir pour qui veut rester éveillé toute la nuit.
Il existe plusieurs tailles, marques, la plus célèbre étant la Bialetti et son fameux petit monsieur à moustache le doigt en l’air. La préparation est simple, mettre de l’eau tout en bas, le café dans le filtre (tasser ou pas et ajouter plus ou moins selon les goûts, ma mère me dit que j’en mets trop, je lui dis qu’elle n’en met pas assez, c’est ça d’avoir appris avec un italien), mettre sur le feu, doux c’est mieux, et attendre la vapeur et le RRRRrrr fantastique.

Un peu d’histoire : La cafetière Moka, appelée aussi Macchinetta (petite machine en italien) est une cafetière à expresso pour cuisinière qui utilise la vapeur d’eau sous pression pour préparer du café. Brevetée par Alfonso Bialetti sous le nom de Moka Express en 1933, l’entreprise Bialetti continue à produire la cafetière Moka Express. (plus d’infos)

Au bar (cet endroit magique à l’odeur et ambiance particulière, au tintement des tasses, et aux serveurs si charmants ou un peu bourrus ça dépend de l’endroit, du moment etc…) bien sur ce sont des machines égales à celles que l’on voit dans les bars de France ou de Navarre, n’allez pas imaginer qu’ils ont 70 000 Mokas posés les uns à côté des autres ! Après selon mon avis personnel, et celui des italiens en général, il n’y a qu’eux pour savoir s’en servir correctement et doser parfaitement le café et l’eau. La dose de café paraît minuscule dans la tasse, peut même décevoir à première vue, mais croyez-moi, c’est amplement suffisant !

Il existe un large choix de café aux goûts différents, grand, petits, fort, doux, etc… adapté vraiment pour chaque envie et humeur.

Petite liste, non exhaustive, des différents cafés (d’après mes connaissances et mes récentes recherches, ne m’en voulez pas j’en oublie plein, mais je vous ai laissé un petit lien à la fin).

Il existe bien sûr l’incontournable Caffè (café), ce que l’on appelle Espresso, qui est en fait le café le plus normal ici, tu demandes un caffè ici, il te serviront un espresso tout ce qu’il y a de plus basique. Si tu cherches un vrai espresso à Rome, il n’y en a pas tous les bars le font ! Évites les endroits trop touristiques et trouve toi un petit bar planqué dans une ruelle et tout se passera bien…De même pour le Cappuccino (dit aussi Cappuccio pour les intimes), à base d’espresso et de mousse de lait (pas de crème chantilly au secours!!!! Enlevez-moi cette horreur de ma vue !).
A noter : l’usage italien veut que ce dernier ne se boive que le matin jusqu’à 11h-11h30, eh oui c’est un petit-déjeuner ! Accompagne-le d’un petit cornetto (croissant) fourré à la crème pâtissière, Nutella, confiture, ou miel et ce sera parfait !

coffee-1867659_1920
Et…
Caffè Macchiato (avec une touche de lait)
Caffè Schiumato (ajout de mousse de lait chaud)
Caffè Corto (encore plus court que l’espresso)
Caffè Lungo (café long, coupé à l’eau)
Caffè Corretto (un peu comme notre café-calva)
Caffè al Vetro (servit dans une tasse en verre, ce qui alterne le goût du café; on sert aussi le Cappuccino comme ça)
Caffè Latte (café au lait)
Caffè freddo et cappuccino freddo (donc froid quoi)
Crema di Caffè (café froid ou gelé sous forme de crème)
Caffè Skakerato (café avec de la glace pilée, avec parfois l’ajout de crème de noisette)
Caffè Americano (notre bon vieux café à la cafetière comme nous le connaissons tous à la maison)
Caffè Mocaccino (se rapproche le plus du Moka que vous connaissez, et donc le nom comme vous le voyez s’en rapproche quand même)
Caffè dello studente (celui-ci fait uniquement à la maison avec la fameuse Moka, traduit donc café de l’étudiant, qui a besoin de réviser ses partielles par exemple, qui consiste à faire du café avec celui déjà préparé, tu me suis? Donc au lieu de mettre de l’eau dans le récipient du dessous l’ancien café y sera versé.)
Mais encore Caffè Orzo, Caffè alla NocciolaCaffè al Ghiaccio, Caffè Marocchino, Caffè Amalfi et plein d’autres encore, ça va presque jusqu’à l’infini et au-delààààà (avec ou sans Buzz l’Eclair).

Allez rendez-vous au bar !

Baci e Abbraci !

(Sources : Pixabay & Pixabay)

Publicités