Ce matin, (tu t’en fiches) j’ai eu une subite envie de glace, un gelato, l’un des grands classiques italiens. Une de celles pour lesquelles je pourrais mourir (carrément) pour leur goût unique. Je vais quand même attendre ce soir, histoire de bien finir la journée…

Pour ceux qui n’ont pas eu la chance et le bonheur de mettre un jour les pieds (et le palais) en Italie, je tiens à vous préciser que « La Glace à l’Italienne » que tu trouves chez le vendeur du coin, est une appellation MEN-SON-GERE ! Oui ! Maintenant que je le sais, je peux le dire et le clamer haut et fort : je suis scandalisée par cette mauvaise blague ! (le mot est fort, mais juste, et puis j’aime bien, en Italie ils ont le sang chaud, et j’ai donc appris à m’exprimer telle qu’elle et me fondre dans le paysage).

Que ce soit bien clair entre nous. Le Gelato, est aussi sacré qu’une vraie Carbonara !

Par sa texture, sa couleur, son goût et toutes les émotions que l’on éprouve quand le vendeur la met dans tes mains. Alors me dire que ces glaces chimiques dites « A l’Italienne » que l’on trouve dans nos contrées de France, ou d’ailleurs, sont délicieuses je dis STOP !

Ci-dessous, voici mon top de fantastiques Gelaterie remis à jour en 2018 (qui n’est pas dans l’ordre de préférence) à goûter une fois dans sa vie, franchement, avant de mourir :

  • La Romana

Alors voilà, pour la petite histoire La Romana est née à Rimini après la Seconde Guerre mondiale. Et puis, un beau et merveilleux jour, elle est devenue célèbre (l’un des miracles de la vie), et s’est exportée dans toute l’Italie et petit à petit à l’étranger. À Rome il y en a déjà 3, et ce n’est pas pour me déplaire ! Le truc, c’est que c’est de l’artisanal même si c’est devenu une grande chaîne, la tradition est conservée. Bon en arrivant, je tiens à prévenir qu’il faut prendre son mal en patience. Il y a souvent une file d’attente monstre, mais c’est pour la bonne cause et ça vaut vraiment le coup ! Alors laisses-toi tenter et arrête de râler parce qu’il y a trop de monde ! J’en mangerai 2 ou 3 fois par jour si j’étais sûre de ne pas prendre 1000 kg.

  • Ciampini

Une toute petite Gelateria dans un célèbre bar romain, sur la jolie (et chic) Piazza San Lorenzo in Lucina, au plein cœur de la ville née pendant la guerre (même pas peur). Le bar Ciampini a gardé son authenticité de bar traditionnel italien, et donne bien envie de rester aussi bien admirer l’intérieur. Il est d’ailleurs reconnu comme l’un des plus prestigieux et des plus élégants Caffè de la ville de Rome. Ça vaut donc le détour, pas que seulement pour les papilles. Ensuite les goûts, il n’y en a pas 15 000, mais c’est ça l’authenticité, ils ont décidé de ne pas chercher loin mais de primer sur la qualité, ce sont des goûts simples et délicieux qui feront forcément plaisir, encore plus sous 40 degrés.

  • Fatamorgana

Si tu as envie d’originalité, et de goûts un peu étranges, donc de vivre des expériences folles (oooouuuuhhhh carément), alors c’est ici qu’il faut se rendre. Il y a 5 points de vente sur Rome, donc tu as de quoi tomber dessus lors de ton périple dans la ville éternelle ! Donc voilà, tu entres et tu te tais (sauf pour commander sinon c’est compliqué). Et tu choisis les goûts qui te feront plaisir entre les classiques et les moins tels que : Basilique, Chocolat Wasabi, Crème de Mais et Pop-Corn, Thé Vert, Gorgonzola (Roquefort italien), mélanges d’alcools, épices, fleurs etc, etc, etc… Voilà donc glaces créatives et expérimentales. Perso, le Gorgonzola je n’ai toujours pas eu le courage d’essayer, étant le roquefort italien j’hésite…

  • Gelateria Petrini 

Je l’ai découverte assez récemment, car elle ne se trouve pas du tout dans le centre historique. Elle est située sur la Via Appia Nuova, à quelques pas du métro Furio Camillo. Il se trouve que c’est l’une des plus célèbres du quartier, tu es donc sûr de ne pas être déçu-e en y allant. On y trouve de délicieux goûts simples et d’autres plus originaux, comme Mont Blanc ou Noix à la confiture de figues (testés et approuvés par moi-même).

  • Tedesco & Hauser

Pour rester dans le quartier, cette petite gelateria au nom pas du tout italien. C’est un italien qui m’y a traîné de force, vu le nom je me méfiais… ERREUR. Elle fait maintenant partie de mes préférées. On y trouve des goûts délicieux et certains moins communs comme le gelato au Pecorino (célèbre fromage à pâte dure) à la sauce au pamplemousse. Tout est fait avec des produits naturels et certifié sans conservateurs, de quoi donner envie. Ce que j’aime c’est qu’elle n’est pas forcément visible de l’extérieur et est située dans une petite rue, les foules de touristes ne l’envahissent pas, et c’est agréable.

  • Gelateria la Giudecca

Alors celle-là… En plus d’être bonne, le local est juste trop beau et cosy avec les fauteuils super confortables (encore là, testé et approuvé). J’avoue qu’en commandant j’ai eu l’impression d’être à La Romana, avec le choix du chocolat liquide dans le cône etc… Mais bon à part ça les goûts sont super variés et nombreux et bien sûr hypers bons. Cette dernière est située sur Via Britannia, assez proche du quartier de San Giovanni et si tu ne veux pas de gelato, ils proposent un bon choix de pâtisseries italiennes.

Voilà pour mon top 6 (qui avant était 3, à ce train là va falloir être plus sélectif), ça donne envie ? Tant mieux c’est le but !

Après, cette liste est faite selon mes choix personnels. Il y en a des centaines d’autres évidement aussi bonnes. La Giolitti, par exemple, qui est réputée comme étant l’une des meilleures, ou encore Gelateria dei Gracchi, Fiordiluna, Gelato di Procopio, Fassi… Sinon, tout au long de l’année on lieu fréquemment des Gelato Festival où des artisans se regroupent pour (aussi) promouvoir leur marque et leurs produits, et c’est toujours bien d’en connaître de nouveaux.

Enfin voilà il y a de quoi être content, et se faire plaisir. Je te souhaite donc en italien « Buon appetito ! » (ça veut dire bon appétit, pour information).

Baci e abbracci

Publicités